Accueil

La photonique

La photonique désigne les sciences et les techniques qui génèrent, émettent, détectent, collectent, transmettent, modulent, amplifient ou modifient les flux de photons c'est-à-dire la lumière

La photonique est donc la technologie qui permet toutes les applications industrielles de la lumière

Le terme photonique, moins « grand public » que celui d’optique, tend de plus en plus à être le seul utilisé pour désigner cette technologie et le secteur industriel associé.

C’est une des 6 technologies-clés du 21ème siècle retenues par l’Union Européenne comme KET (Key Enabling Technology)

La photonique sera au 21ème siècle ce que l'électronique a été au 20ème siècle!

Participez à l'élaboration de la feuille de route de la photonique française !

La photonique apporte un potentiel d’innovation et de différenciation à tous les domaines applicatifs.

La filière photonique française dispose de nombreux atouts industriels et scientifiques. Transverse et diffusante par nature, elle doit expliciter clairement ce potentiel pour attirer les domaines applicatifs et être mieux reconnue et mieux soutenue par les Pouvoirs Publics.

Cette ambition passe par l’élaboration d’une stratégie de filière reposant sur l’identification des besoins et l’élaboration de Feuilles de Route technologiques répondant à ces besoins

Vous trouverez dans le document ci-joint la méthodologie et le planning d'élaboration de cette feuille de route 

Dès aujourd’hui, nous faisons appel aux industriels des domaines applicatifs pour identifier les marchés prioritaires. Pour nous aider, merci de remplir ce questionnaire qui vous prendra moins d’1 minute 

Fin juin, début juillet, nous ferons appel à des volontaires pour constituer des groupes de travail « marchés » et « technologies ».

N'hésitez pas à nous contacter! 

 

Thierry Dupoux, nouveau Président du CNOP

Th dupoux annonce election 3Le 06 juin dernier, le Conseil d’Administration du CNOP a élu Thierry Dupoux, nouveau président du comité pour une durée de deux ans. Thierry Dupoux est par ailleurs Président de l’AFOP, le syndicat professionnel de l’Optique Photonique et Directeur de l’innovation chez Safran Electronics & Defense.
Thierry Dupoux succède ainsi à Philippe Brégi, actuellement Président d’Opticsvalley. Philippe Brégi était président du CNOP depuis 2012. Son action a permis au CNOP de devenir un interlocuteur incontournable des instances officielles nationales et internationales. Il a su rendre davantage visible la filière optique-photonique française notamment auprès des industries applicatives. En engageant un rapprochement avec l’AFOP, il a tracé la voie d’une consolidation des acteurs de la filière. Cet effort sera poursuivi vigoureusement par le nouveau Président. 
Cette nouvelle Présidence a donc pour objectif premier de poursuivre l’action engagée en fédérant la filière, en mutualisant les moyens afin d’améliorer notre efficacité et de contribuer à une meilleure lisibilité et visibilité de la filière auprès de l’ensemble de nos interlocuteurs et partenaires.
Le second objectif est d’élaborer et de partager, notamment avec les pouvoir publics, une véritable stratégie pour la filière française, traduisant le potentiel pouvant être apporté par la photonique dans de nombreux domaines applicatifs en roadmaps technologiques.
Pour réaliser son programme, Thierry Dupoux s’appuiera sur plusieurs personnalités constituant le bureau du CNOP, Thierry George, Président du Comité Stratégique, Hervé Floch, David Méchin, Vice-Présidents du CNOP, Pierre-Jean Crépin, trésorier, Jean-Claude Fontanella, chargé de la communication et Philippe Brégi, Président d’honneur du CNOP. 
Depuis 2017, Thierry Dupoux est Directeur de l’Innovation chez Safran Electronics & Défense Defense (Boulogne Billancourt). Il est également Président de l’AFOP, syndicat professionnel de l’Optique - Photonique et membre du Conseil d’Administration de l’Association des Anciens Élèves de l’Institut d’Optique depuis 2008 dont il est diplômé (promotion 1991) après un DEA de Physique Théorique et Appliquée. En 2014-2015, il a été auditeur de la cession Politique de Défense à l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale 
Thierry Dupoux a démarré sa carrière en 1991 à la Délégation Générale de l’Armement (DGA) puis a rejoint le groupe Sagem (devenu Safran) en 1995 où il a été successivement Chef de Ligne de Produits, Directeur Adjoint d’une Business Unit, Directeur d’un Centre d’Excellence et Directeur de la R&T de la Division Optronique et Défense.

 

Actualités 

Lancement du projet 4F « Filière Française de Fibres optiques pour les lasers de l’industrie du Futur »
 

Le projet 4F bénéficie d’une aide de 7 millions d’euros du Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par Bpifrance pour développer une filière française de fabrication de fibres optiques microstructurées pour les lasers du futur

Lauréat du Programme d’investissements d’avenir « Projets de recherche et développement Structurants pour la compétitivité » (PSPC), le projet 4F a pour objet le développement et la fabrication de fibres optiques microstructurées innovantes, et d’une nouvelle génération de lasers à fibres adaptés aux fabrications industrielles de demain. Il a été officiellement lancé le 3 juillet 2017 pour une durée de 4 ans

Le projet 4F, coordonné par la société Amplitude, fédère un large consortium d’industriels, de centres technologiques et de laboratoires français. Les ambitions technologiques du projet recouvrent à la fois le développement de fibres actives constituant le milieu actif d’un laser, mais aussi celui de fibres creuses innovantes pour le transport de faisceau laser. Ces fibres alimenteront une nouvelle génération de lasers industriels développés dans le cadre du projet qui à leur tour s’intègreront dans des systèmes et des machines de l’industrie du futur.
Cette aide permettra notamment au consortium de tester 4 technologies de fabrication de coeur de fibre afin d’augmenter l’énergie injectable. La fibre ainsi obtenue permettra un saut technologique en puissance pour les lasers où elle sert de milieu amplificateur mais aussi d’outil de transport de faisceaux. Ces lasers pourront augmenter leur productivité et leur gamme d’application dans le secteur médical (ophtalmologie) et industriel (micro/nano fabrication, photovoltaïque, stockage d’énergie, instrumentation industrielle). Le projet vise la mise sur le marché d’une vingtaine de nouveaux produits à l’issu du projet.
Le projet 4F rassemble onze acteurs couvrant l’ensemble de la chaine de valeur depuis laboratoires de recherche (Ecole Polytechnique et les laboratoires CNRS Xlim à Limoges, PhLAM/IRCICA à Lille et Foton à Lannion), des centres technologiques (Photonics Bretagne-PERFOS à Lannion et ALPhANOV à Bordeaux) et sept industriels évoluant dans le domaine du composant, du laser et du sous-système : Amplitude Systemes, Eolite Systems, Quantel, Keopsys, Thales, Azur Light Systems et GLO Photonics. Le projet 4F a reçu le soutien des pôles Route des Lasers & des Hyperfréquences, Photonics Bretagne, Optics Valley et du Comité National d’Optique et de Photonique.


Logo bpi amlitudei

 

Prochains évènements organisés par les membres du CNOP